Une traversée de mille ans en solo

                   

Cet ouvrage, L’Occident médiéval. D’Alaric à Léonard (400-1450), dirigé par Joël Chandelier maître de conférences en histoire médiévale, représente une somme considérable,  une histoire continue du Moyen Age occidental tout au long de ses sept cents pages.

                        

C’est un livre qui, malgré son ambition de balayer un millénaire d’Histoire, est très pédagogique, constellé d’exemples et reposant sur une riche iconographie, qui part de la célèbre tapisserie de Bayeux (XIe siècle), pour nous conduire doucement vers les sciences médiévales. On y trouve ainsi une curieuse enluminure du XIIe siècle, basée sur la méthode du "calcul sur les doigts", aux côtés d’autres méthodes de calcul venues d’Inde, sans doute par l’intermédiaire des croisades.

           
Rôle et encadrement de l’église au MA (1)

L’ère médiéval

L’incursion dans ces « Mondes anciens », collection que dirige l’historien Joël Cornette, met en exergue les deux personnages représentatifs que sont Alaric et Léonard, laisse de côté la narration classique des hauts faits et des grands hommes. Elle est surtout développée à partir de la réforme grégorienne et les liens établis avec d’autres civilisations comme L’empire byzantin ou les terres d’Islam [1].

Le Moyen âge a souvent fait l’objet d’interprétations fort contrastées. S’il fut encensé par le romantisme mais ignoré des humanistes, il a été bien réhabilité depuis le XXème siècle. Encore faut-il savoir de quel Moyen âge on parle.

              
Rôle et encadrement de l’église au MA (2)

Cette période peut en effet examinée selon trois points de vue :
- Celle qui suit l’effondrement du monde romain, espèce de synthèse des héritages antique, germanique et chrétien ;
- Celle des paysans, des chevaliers et des cathédrales qui aujourd'hui encore représentent si bien un passé si présent dans nos villes contemporaines ;
- Celle de l’essor des villes, d’une culture foisonnante et d’une expansion économique sans commune mesure avec les époques précédentes, malgré dans la dernière période, les ravages de la Guerre de Cent ans.

Le Moyen âge est un mélange de ces trois approches, difficile à circonscrire du fait de sa durée, comprise entre la chute de l'Empire romain et la Renaissance, sur un espace considérable couvrant l'Europe du Sud, la Scandinavie, des îles Britanniques et l'Europe centrale.

         
De la campagne à la ville

Le  Moyen âge ne peut ainsi pas s’analyser comme un ensemble homogène, même si on le divise communément en haut moyen âge, de la fin du gallo-romain aux premières grandes cathédrales gothiques et du bas moyen âge ensuite, et permet de mesurer l’impact qu’il a eu sur l'histoire de l'Europe Occidentale.

            
Actions de l’église : éducation et répression-

Notes et références
[1]
 Joël Chandelier est aussi spécialiste de l’Islam --

Voir aussi
Document utilisé pour la rédaction de l’article Jean Verdon, Surprenant Moyen âge -- Vie quotidienne au Moyen âge --
* Jacques Le Goff, Hommes & femmes au Moyen âge --

---------------------------------------------------------------------------------------------
<< Christian Broussas   Occident médiéval  © CJB  °°° 01/12/2021  >>
---------------------------------------------------------------------------------------------