Le Musée des Beaux-Arts de Lyon et la sculpture

     
Sculptures dans la Chapelle   L'odalisque Pradier                La façade et les jardins

À l’occasion de la refonte du parcours, on peut découvrir un espace de réflexion propice à l’appréhension des collections de sculpture. Vidéos, échantillons de matériaux et outils aident grandement à mieux comprendre les techniques de la sculpture basées sur le modelage, la taille, le moulage et la fonte.

          
Rodin Adam                                The Weight of Oneself              Rodin L’âge d’airain
                                                       quai de Saône

Le nouveau parcours offre l’opportunité de montrer l’importance d’un fonds qui constitue la première collection de sculptures existant en région. Il permet de mettre en valeur les ensembles exceptionnels d’artistes importants comme Auguste Rodin, Antoine Bourdelle, Aristide Maillol ou moins connus tels que Joseph Bernard, Joseph Chinard ou Étienne-Martin.

       
Rodin Tentation de St-Antoine 1903 Carpeaux par Bourdelle     Maillol La montagne 1937

On y trouve également des œuvres récemment restaurées ou provenant des réserves, ou en dépôt, pour certaines inédites. Les périodes les mieux représentées sont les XVIIe et XVIIIe siècles, avec des sculptures du "lyonnais" Antoine Coysevox, de Louis-Claude Joseph Vassé, d’Augustin Pajou ou de Jean Antoine Houdon, mais aussi d’autres artistes lyonnais intéressants comme Marc Chabry ou Martin de Grenoble.

       
Louis-Ernest Barrias 1878               Barye  Lion au serpent            Canova Les 3 Grâces
Les premières funérailles      

Le fonds d’œuvres de Joseph Chinard [1] a bénéficié d’une attention particulière à travers un processus d’étude et de restauration, avec la participation du département des sculptures du Musée du Louvre.
Parmi ses œuvres les plus célèbres figurent Persée et Andromède ainsi que le buste de la lyonnaise Juliette RécamierÉdouard Herriot décrivait ainsi le charme qui s'en dégage : « De face, c'est une réserve pudique d'accord avec l'attitude gracieuse est presque enfantine... de profil, le nez mutin aux narines un peu relevées, le léger sourire qui flotte sur les lèvres, ont un je ne sais quoi de piquant sinon de provocant, qu'accentuent l'écharpe transparente, la gorge et le sein dénudé. »

Œuvres de Joseph Chinard

    
Laocoon et ses fils                      Persée & Andromède 1791          Buste de Juliette Récamier
délivrant Andromède

Le parcours est complété par des approches spécifiques, sur des thèmes tels que Art et pouvoir au XIXe siècle ou La place de la sculpture dans la ville avec comme symbole un grand bronze de Rodin intitulé La Méditation (1885), installé dans le jardin du musée.

        
1- Delhomme Démocrite méditant 1868 -- 2- Étex Caïn et sa race maudits des dieux

3- Rodin, Le baiser, 1886

Notes et références
[1]
Joseph Chinard est un sculpteur néoclassique lyonnais (1756-1813)

Voir aussi
* MBA, Lieux sacrés --

           
JP Cortot Pandore 1819       
Antoine Berjon par         La Coré de Lyon statue grecque
                                                    Clément Jayet

<< Christian Broussas • °° MBA Lyon °° -- 30/11/2018 >>