Le musée Dali de Paris est resté longtemps méconnu du grand public. Sa récente rénovation et sa situation privilégiée au cœur de Montmartre attireront certainement désormais un public nombreux, qui n’a pas nécessairement envie de se rendre en Espagne ou curieux de comparer celui de Paris avec les musées catalans de Figueras et de Port-Lligat.

           
L'entrée du musée                                     L'une des salles

En fait, ils seraient plutôt complémentaires car si celui de Paris ne peut rivaliser avec le cadre et les grandes œuvres qu’on peut admirer à Figueras ou l’ambiance particulière de Port-Lligat avec ses aménagements extérieurs, il présente néanmoins toute une série d’œuvres typiques des productions daliennes et de son évolution picturale tout au long de sa vie.

Présentation de l’espace Dali 

Parmi les œuvres les plus représentatives de l’univers dalien, on peut retenir en particulier l'éléphant spatial, plusieurs exemplaires des fameuses montres molles, Alice au Pays des Merveilles, Roméo et Juliette ou encore le non moins célèbre Mae West Lips Sofa.

À travers des salles bien organisées, on peut laisser aller son imagination au gré des tableaux et des œuvres picturales présentées, des visites spécifiques et interactives sont également prévues pour faire découvrir aux plus jeunes son univers onirique.

               

Cette collection est l’expression de l’inspiration extravagante du maître très représentatif du Surréalisme : des sculptures théâtrales, des dessins érotiques, oniriques ou si "drôlatiques", des objets et mobiliers poétiques, tout un ensemble si personnel peuplent l’univers fantasque et fantastique du créateur des montres molles.

                       
                                              « Le surréalisme, c’est moi. »

Dali possédait bien sûr de multiples facettes : grâce à lui, tout devient sujet à transformation par la magie onirique qui s’opère, comme l’Éléphant Spatial aux pattes d’échassier qui semble fuir l’apesanteur, une montre molle qui s’écoule d’une branche, un escargot qui déploie ses "ailes" ou Vénus se parant de tiroirs.

            

Nanti d’une très vaste culture, Dalí fut fasciné par les grands symboles de la littérature, surtout mythologique ou religieuse. Il a illustré à l’aide de techniques très variées des textes classiques comme Alice au pays des Merveilles, Roméo et Juliette, Don Quichotte, La Bible… et des œuvres plus personnelles, telles Moïse et le monothéisme ou L’alchimie des Philosophes.

Sculpture, dessin, aquarelle, gravure, lithographie, l’Espace Dalí parcourt ainsi ses thèmes les plus importants comme le rêve, la mythologie, la sensualité…

      
         "Dali fait le mur"

Mes fiches sur Dali :
* Salvador Dali,
Figueras et Pubol-- Salvador Dali à Port-Lligat --
* Une seconde avant l'éveil  -- Espace Dali Montmartre --


Voir aussi mes articles :

* Le poète Paul Eluard - Federico Garcia Lorca  - Pablo Picasso et les femmes -

  << Christian Broussas – Dali Montmartre - 27/04/2018 - © • cjb • © >>