La prix Nobel TONI MORRISON

      

Référence : Toni Morrison, "Sula", édition poche 10/18, 188 pages, février 1993, isbn 2264021055

Ce roman raconte l'histoire d'une femme noire américaine, Sula qui vit alors dans un quartier réservé aux noirs dans l'état de l'Ohio, de 1919 à 1965, quartier noir nommé Le Fond dans la petite ville de Medallion. Sula est indépendante et décide de quitter Medallion pour découvrir le reste de l'Amérique et quitte alors son amie Nel. Quand elle revient longtemps après, tout a changé -elle aussi bien sûr- et son amie Nel est mariée et mère de famille.

Nel Wright et Sula Peace, toutes jeunes filles filiformes, eurent douze ans en 1922. Nel était plutôt claire -couleur de papier de verre mouillé- échappant aux quolibets les plus acerbes et au mépris des vieilles femmes championnes des histoires de métissage de leur communauté. Sula était plus sombre, d'un marron brun avec de grands yeux paisibles, des yeux purs pailletés d'or.

À travers le parcours de Sula et la description d'une communauté noire mise à l'écart par les Blancs, qui couvre une grande partie du XXème siècle, Toni Morrison développe ses thèmes favoris et le racisme propre à cette époque. Ses personnages sont à l'image de ces deux communautés antagonistes, qui s'ignorent le plus souvent, Sula, fille puis femme noire libre et donc à part, rejetée, Nel qui fait le choix contraire de se fondre dans les règles de sa communauté et de devenir épouse et mère conventionnelle.

Elle traite également la vie des femmes noires, vie d'autant plus difficile qu'elles sont femmes représentant le "sexe faible" et noires, c'est-à-dire considérées comme étant de "race inférieure". Elle décrit ainsi le racisme quotidien, insidieux, parfois brutal, où la peur et la solitude sont des composantes essentielles de la vie dans cette petite ville typique des États-Unis, où les femmes doivent lutter à la fois contre " l'ennemi", le blanc, mais aussi contre leur propre communauté qui leur a assigné une place qu'elle ne doit pas quitter sous peine d'être rejetées.

        

Commentaires critiques
- « Sula, c'est l'histoire d'une amitié féminine, puis d'un désamour ; le portrait d'une paria qui invente avant l'heure, et pour son seul usage, la liberté brûlante de la femme moderne. »
Manuel Carcassonne, Le Figaro littéraire 1993

- « Sula, c'est aussi le récit des passions et des liens qui se tissent et se brisent autour de trois femmes, trois générations, qui choisissent leur vérité contre celles des autres, affichent leur différence et se créent un espace de liberté.  »
La Quinzaine littéraire 1994

Mes fiches sur Toni Morrison
* La source de l'amour-propre -- Hommage à Toni Morrison --
* Toni Morrison écrivain avant tout -- Love -- L'origine des autres --

* L’œil le plus bleu - Sula -- Home -- Délivrances -V1-Délivrances V2 --

Liens externes
Femmes écrivains -- BebookZoom sur son œuvre

<<< Christian Broussas - Sula - Feyzin, 1 juin 2012 - © • cjb • © >>>